Lamas, alpagas, vigogne

Lundi, 05 Décembre 2011 14:11

On regroupe sous le terme " lama "quatre animaux différents : le lama (lama glama), l'alpaga (lama pacos), le guanaco (lama guanicoe) et la vigogne (vicugna vicugna) .

Ces quatre espèces font partie de la famille des camélidés et sont toutes originaires d'Amérique du Sud. Lamas et alpagas sont des animaux domestiques (reconnus comme tels par l'Administration française ), tandis que guanacos et vigognes sont des espèces sauvages. La vigogne, de plus, est un animal protégé par la convention de Washington.

La durée de vie des lamas et alpagas est en moyenne de 20 à 25 ans.

  • LE LAMA

C'est le plus grand des camélidés sud-américains. Il mesure en moyenne entre 1 m et 1,25 m au garrot et pèse de 120 à 180 kg. Ses oreilles sont longues, au bout plutôt arrondi(en " banane "). L'abondance de sa toison dépendra de la variété du lama (on parlera de Lama tapada, Lanuda, ou Ccara) . Les couleurs de sa robe sont très variées :blanc , beige, brun, gris ou noir. La toison peut être unie, mouchetée ou présentant des tâches plus ou moins grandes. Sa robustesse en fait un animal de bât réputé. Certains choisiront de l'élever pour sa laine, d'autres apprécieront la beauté la beauté de cet animal et son port altier

  • L'ALPAGA

Il est plus petit que le lama (80-90 cm au garrot et pèse 70-80 kg en moyenne). Ses oreilles sont plus courtes et pointues. La réputation de son poil le classe parmi les producteurs de fibre noble. Il est toujours très lainé : sa toison recouvre tout le corps, de la tête jusqu'en bas des pattes. Les couleurs de la robe sont comme chez le lama très variées. On distingue deux variétés d'alpagas :le suri et le huacayo, ce dernier étant le plus répandu
LE GUANACO
Le guanaco vit à l'état sauvage, soit en bandes semi-sédentaires(familles constituées d'un mâle et de cinq à six femelles), soit en bandes nomades(plusieurs mâles). Il est de couleur beige sur le dos, dégradée jusqu'au blanc sous le ventre et le cou, sa tête tirant sur le gris. Sa laine est très fine(18 à 24 microns).

  • LA VIGOGNE

Beaucoup plus petite, mais de même couleur que le guanaco, elle a un poil d'une finesse extrême, et possède une sorte d' " écharpe " blanche au poitrail. Chassée de façon intempestive (pour récupérer sa laine dans un premier temps, puis pour la peau), elle a été déclarée espèce en voie de disparition dans les années 1960.La création de la Réserve Nationale de Pampa Galeras en 1964 a sans doute contribué à sauver l'espèce.



Mis à jour ( Mercredi, 07 Décembre 2011 11:38 )
Hôtel 2 étoiles Maître restaurateur

Auberge Le Couchetat - La basse des Feignes - 88250 La Bresse - Hautes-Vosges
Tél: 03 29 25 42 79 - Fax 03 29 25 66 92
lecouchetat@wanadoo.fr

 

Bleu Piment - Michel Laurent